Emma

Emma

Journaliste

25 Juin 2024 à 07:06

Temps de lecture : 3 minutes
La bataille pour Biogaran : La France résiste

Les Faits

🏦 Mobilisation de l'État : L'État français, via Bpifrance et la Caisse des dépôts et consignations, s'implique pour éviter le rachat de Biogaran par des investisseurs étrangers.
💊 Importance de Biogaran : Biogaran est un acteur clé de l'industrie pharmaceutique française, vendant une boîte de médicaments génériques sur huit en France.
📈 Rivalité des Investisseurs : Deux groupes indiens (Torrent et Aurobindo) et le fonds britannique BC Partners sont en lice pour racheter Biogaran, avec Bpifrance soutenant BC Partners.
🚫 Préservation de la Souveraineté : Le maintien de Biogaran en France est stratégique pour éviter la délocalisation et préserver la souveraineté industrielle et sanitaire du pays.
🎯 Contexte Politique : Ce dossier est particulièrement sensible en pleine campagne législative, avec le gouvernement cherchant à montrer son engagement pour protéger les intérêts nationaux.

L’Opinion

Biogaran : L’enjeu de la Souveraineté Sanitaire

Biogaran, le leader français des médicaments génériques, est au cœur d’une bataille intense pour sa reprise. Ce joyau de l’industrie pharmaceutique tricolore, qui distribue une boîte de médicaments sur huit dans les pharmacies françaises, attire de nombreux prétendants. La mise en vente de Biogaran en avril 2024 a déclenché une course effrénée entre investisseurs étrangers, dont deux groupes indiens puissants, Torrent et Aurobindo. Mais l’État français, bien déterminé à protéger ce fleuron national, ne compte pas rester les bras croisés.

Bpifrance à la Rescousse

La banque publique d’investissement, Bpifrance, joue un rôle crucial dans cette affaire. Soutenue par la Caisse des dépôts et consignations, elle s’associe avec le fonds britannique BC Partners pour contrer les offres des groupes indiens. Pourquoi un tel effort ? Parce que Biogaran n’est pas seulement une entreprise rentable, avec des ventes dépassant le milliard d’euros en 2023, c’est un symbole de la souveraineté sanitaire de la France. On se souvient trop bien des déboires pendant la crise Covid, où la dépendance aux importations avait cruellement mis en lumière les faiblesses de notre système.

La France ne veut plus se retrouver dans cette situation vulnérable. Protéger Biogaran, c’est garantir une certaine indépendance dans la production de médicaments génériques essentiels. C’est aussi préserver des emplois et des compétences locales, ce qui est crucial pour l’économie nationale.

Un Contexte Politique Électrisant

Ce dossier ne pourrait pas tomber à un moment plus chargé politiquement. Au lendemain des élections européennes et en pleine campagne législative, le gouvernement veut montrer sa détermination à protéger les intérêts nationaux. L’enjeu est de taille : démontrer que la France peut résister aux appétits voraces des investisseurs étrangers, notamment indiens et chinois, qui cherchent à s’implanter dans les secteurs stratégiques.

La présence de BC Partners dans cette alliance est également stratégique. Ce fonds d’investissement britannique, présent en France depuis 1986, apporte une expertise et une stabilité rassurantes. Avec des acquisitions notables à son actif, comme Picard Surgelés et le groupe vendéen Havea, spécialiste des compléments alimentaires, BC Partners a prouvé sa capacité à gérer et développer des entreprises françaises.

Le Spectre de la Délocalisation

Il est impossible de parler de Biogaran sans évoquer la question épineuse de la délocalisation. La polémique pendant la crise Covid a laissé des traces. La France avait alors dû faire face à une pénurie de médicaments, conséquence directe de la délocalisation de sa production. Aujourd’hui, laisser Biogaran tomber entre les mains de groupes étrangers serait perçu comme une trahison de cette leçon durement apprise.

Le maintien de Biogaran en France est donc non seulement une question économique, mais aussi une question de fierté nationale et de sécurité sanitaire. C’est une bataille pour l’avenir de notre indépendance industrielle.

Une Mobilisation Nationale

Le soutien de l’État à travers Bpifrance montre à quel point ce rachat est crucial. Il ne s’agit pas seulement de protéger une entreprise, mais de défendre une vision de l’avenir où la France reste maîtresse de ses atouts stratégiques. Cette mobilisation est un message clair : la France est prête à se battre pour ses intérêts vitaux.

En tant que jeune citoyen engagé, je ne peux qu’applaudir cette détermination. Protéger Biogaran, c’est protéger notre avenir. C’est garantir que nous ne serons plus jamais à la merci des aléas du marché mondial pour des produits aussi essentiels que les médicaments. La bataille pour Biogaran est un rappel puissant que certains combats valent la peine d’être menés, non seulement pour des raisons économiques, mais aussi pour l’honneur et la sécurité de notre nation.