Week-end à Bruxelles

Week-end à Bruxelles

2010-08-12
Bruxelles (Brussel) est une agglomération de plus d'un million d'habitants construite sur la Senne. Capitale du pays, elle est tout de même une enclave wallonne en pays flamand. Ses institutions politiques sont complexes comme son trilinguisme (français, néerlandais, allemand) et donnent régulièrement lieu à des remises en question houleuses.
La première enceinte de la ville de Bruxelles, dont on peut voir les vestiges rue de Villers, fut érigée par le comte Henri Ier au XIIIe siècle et englobe l'île Saint-Géry, la Grand-Place, Sainte-Gudule et le château du Coudenberg. La ville s'agrandit, rendant nécessaire une seconde enceinte achevée à la fin du XIVe siècle. C'est en 1430 que Bruxelles devient la capitale des Pays-Bas Bourguignons, puis c'est Charles Quint qui en 1516 y installe les États Généraux des Pays-Bas. En 1830 enfin, elle devient capitale du royaume de Belgique.
Au cours de ces constructions enrichissements et reconstructions, Bruxelles s'est dotée de magnifiques bâtiments et monuments. Elle possède de nombreux musées et des lieux voués à la culture en tout genre. Un week-end à Bruxelles permet un tour d'horizon de ce que la ville offre à visiter.

Les plus et les activités phares de ce lieu

  • Architecture : visiter la Grand-Place et les bâtiments "Art Nouveau" de Victor Horta (hôtel Tassel, quartier des Squares).
  • Monuments : le Manneken Pis et Jannekepis ; l'Atomium, molécule de fer géante construite pour l'exposition universelle de 1958, qui accueille des expositions et offre un magnifique panorama.
  • Musées : le "Mont-des-Arts" est un espace culturel dont l'entrée est gratuite. Il regroupe musées et salles d'expositions. Les amateurs baigneront dans le bonheur au Centre de la bande dessinée. Il existe aussi un musée Horta, 25 rue Américaine.
  • Achats : les plus belles boutiques de Bruxelles bordent l'avenue Louise et la rue Dansaert. Le marché aux puces est place du jeu de Balle.
  • Discothèques: essayez le Mirano continental(chaussée de Louvain) ou le Cartagena (rue du Marché au Charbon).

Les moins et les pièges à éviter de ce lieu

  • Attrape-touristes : la célèbre brasserie Falstaff n'a pas une carte à la hauteur de son magnifique cadre Art déco.

Mon avis

Prendre l'apéritif place Saint-Géry est du dernier chic... Je trouve que l'emplacement est cher payé pour un apéritif. En revanche, une bière au Délirium café vaut le coup pour le décor et l'ambiance (un peu agitée le soir tout de même, mais certains aimeront). Toutefois, pour les repas, tout en restant dans le folklore bruxellois, allez plutôt dans la rue des bouchers "Aux armes de Bruxelles" ou plus simplement "chez Léon" ou encore dans un des multiples restaurants qui longent cette rue.

Les bons tuyaux

Des promenades guidées de 2 heures ont été organisées à Bruxelles, les samedis et dimanches de début juin à fin août 2010 pour 10 € par adulte et 5 € par enfant. L'expérience sera sans doute renouvelée. Ces promenades permettent, en deux heures, de voir l'essentiel de l'architecture de la ville. C'est l'idéal lorsqu'on n'a qu'un week-end à Bruxelles.
On mange très bien à Bruxelles, de 17 € à 44 € chez Henri, 113 rue de Flandre.
Pour se loger à Bruxelles, l'hôtel NH Stéphanie (32 Rue Jean Stas) est d'un bon rapport qualité-prix : à partir de 69 € la nuit (prix constatés en juillet 2010).
Informations légales
Wikio dans le monde